Accueil » Actualités » Quoi de neuf ? » Mémoire, histoire, information et émotion

Mémoire, histoire, information et émotion


6 septembre 2023

Malgré la canicule, 400 visiteurs nous ont rendu visite durant les quatre jours de notre exposition « 1943-1944 Prendre le Maquis ». Nous en sommes ravis car notre exposition a réuni les jeunes qui sont repartis en sachant plus sur les maquis creusois, la répression subie, la vie extraordinaire de Jean Moulin et notre communauté de mémoire.

Pour les moins jeunes, cela a été l’occasion de rencontrer nos Amis, d’échanger leurs souvenirs d’une enfance creusoise en temps de guerre ou juste après. Beaucoup ont retrouvé la mention d’un parent et parfois leur photo sur les panneaux de l’ANACR concernant la « bataille du rail » ou dans la sélection de livres de notre bibliothèque.


Certains ont appris à connaître le contexte dans lequel vivaient leurs pères ou oncles en lisant les témoignages et l’exposé sur le camp du maquis de Montautre. Cette présentation a été créée cette année pour la commémoration des 80 ans de l’attaque du camp de Montautre le 19 août 1943. D’autres ont été motivés à entreprendre des recherches sur un parent qui avait gardé le silence sur cet épisode de leur vie.

La mémoire était partout grâce aux Amis et à leurs travaux de deux décennies au sein de l’AMRD, grâce aux présentations de nos partenaires en patrimoine mémoriel représentés : l’ANACR, l’ONAC-VG, le Rallye de la Résistance, l’Amicale du Camp de concentration de Dachau grâce au prêt de Mémoire en Chemin, les Amis de Pierre Bourdan et de Radio Londres, le Concours de la Résistance et de la Déportation, Musique(s) en Marche et l’AFMD.

Notre exposition a engendré beaucoup d’émotion :
-  l’hommage à Paulette JEAN, notre Amie et femme de notre président qui nous a quitté au mois de juin,
-  la présentation du Camp de concentration de Dachau qui sans être graphique, était très dure à lire par la richesse de son exposé et pour certains de nos visiteurs leur vécu,
-  un visage reconnu, un oncle honoré, des résistants qui sortent de l’ombre.

« 1943-1944 Prendre le Maquis » nous a donné l’occasion de mieux connaître cette époque sombre de notre histoire, de partager des souvenirs, de poser des questions sur un événement ou un proche dont on n’a pas connu les exploits, de réfléchir à ce que nous aurions fait face, confrontés aux mêmes circonstances…
De nombreux contacts ont été pris et de nouveaux liens tissés en Creuse et au-delà. Notre communauté de mémoire s’est agrandie et enrichie de cet échange. Merci à tous nos visiteurs pour l’intérêt qu’ils ont porté à notre exposition et à notre association.

« Excellente exposition qui allie mémoire, histoire, information et émotion. Félicitations et merci. »
Une des nombreuses dédicaces inscrites dans notre Livre d’or.

Rendez-vous l’année prochaine peut-être pour célébrer les 80 ans de la première libération de Guéret ?


Et aussi

Opération Bibliothèque

La phase 1 du répertoriage et de la réorganisation de la bibliothèque de (...)


Répertoriage de notre Collection

Suite au travail entrepris avec la muséographe de l’Agence Eugène pour une (...)


Un Poste à Galène pour le Musée

Alain Pruchon était venu visiter notre exposition "1943-44 Prendre le (...)


Notre Bulletin annuel vient d’arriver !

Voici la couverture aguichante de notre dernier Bulletin. Il vient d’être (...)


Finie l’invisibilité !

En moins de deux ans, notre Association est passée de l’invisibilité, son (...)


Bonne Année !

Notre Président, les membres du bureau et ceux du conseil d’administration (...)


20 ans, cela se fête !

Il y a vingt ans, 22 hommes et femmes, résistants et déportés, leurs proches (...)


Résister à la déportation

Le sujet choisi pour le Concours National de la Résistance et de la (...)


Bulletin - Concours - Recherches

Depuis la rentrée, nous mettons l’accent sur la préparation et rédaction de (...)


Rencontres de septembre

Le mois de septembre a été riche en rencontres sur le thème du patrimoine (...)


Un mois d’août remarquable

Grâce à la générosité de nos contributeurs, notre campagne « Hello Asso – La (...)


1943-1944 Prendre le Maquis

C’est le titre de notre exposition de ce mois d’août 2023. Elle se tiendra à (...)


Solidarité hier et aujourd’hui

Ce bon de solidarité fait partie de notre Collection de documents, (...)


Aidez-nous s’il vous plaît !

Nous avons besoin de votre aide pour garder notre Adjointe Communication. (...)


"L’école et la Résistance"

Cette année, la distribution s’est tenue un 7 juin, jour anniversaire de la (...)


Vaussujean et les enfants

Après une intervention de Jean-Claude Carpentier à l’école primaire de Saint (...)


M. Mémoire à Saint Sébastien

En cette fin du mois de mai, Jean-Claude CARPENTIER fera une intervention (...)


Maquis creusois à l’honneur

Avec le 80ème anniversaire de l’attaque du Camp de Montautre, communes de (...)


Mercredis au Musée

Depuis plus d’un mois maintenant, nous travaillons à la relecture des textes (...)


Une bonne nouvelle !

Notre Adjointe Communication reste six mois de plus. Grâce à un contrat aidé (...)


Travail de Musée

Tout au long de l’année 2022, nous avons travaillé avec l’Agence Eugène ! de (...)


Concours National de la Résistance

Le sujet choisi pour le Concours National de la Résistance et de la (...)


Un musée, Denise et des doryphores

A trois classes d’élèves de l’Ecole Elémentaire de Saint-Sulpice-le-Guérétois, (...)


"Une très belle exposition"

Le bilan est extrêmement positif : une exposition très appréciée, 85 (...)


Stèle du Camp de Clocher

Une très belle cérémonie d’inauguration de la Stèle du Camp de Clocher pour (...)


Mémoires de Guerre

Les Amis du Musée de la Résistance et de la Déportation vous invitent à (...)


Création de notre logo

Un des premiers projets confiés à notre Adjointe Communication a été de créer (...)


Notre Musée devient réalité !

Les choses bougent pour notre Association et cette année 2022 est cruciale. (...)


Retour à la « normale »

Pour la premiére fois depuis 2019, on se retrouve en Assemblée Générale ! (...)


Une nouvelle tête

Nous avons aussi recruté notre première employée, Bénédicte Windle, en tant (...)